Pages

Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 19 juillet 2010

Gabriel Péri, Paul Eluard, les corrigés du bac, préparer et réviser l'examen

Gabriel Péri, Paul Eluard


Le corrigé est une lecture analytique de deux pages word, police 12, qui comprend, une introduction, deux parties, des transitions, une conclusion avec une ouverture

Gabriel Péri était un journaliste apprécié des résistants. Son exécution a pris une valeur symbolique : Péri défendait la vie contre les fusils; sa mort prend la valeur d'un martyre. Eluard, dans ces trois strophes en vers libre rend hommage à Gabriel Péri.

Lecture du texte

Au rendez-vous allemand
Un homme est mort qui n'avait pour défense
Que ses bras ouverts à la vie
Un homme est mort qui n'avait d'autre route
Que celle où l'on hait les fusils
Un homme est mort qui continue la lutte
Contre la mort contre l'oublie
Car tout ce qu'il coulait
Nous le voulions aussi
Nous le voulons aujourd'hui
Que le bonheur soit la lumière
Au fond des yeux au fond du cœur
Et la justice sur la terre
Il y a des mots qui font vivre
Et ce sont des mots innocents
Le mot chaleur le mot confiance
Amour justice et le mot liberté
Le mot enfant et le mot gentillesse
Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits
Le mot courage et le mot découvrir
Et le mot frère et le mot camarade
Et certains noms de pays de villages
Et certains noms de femmes et d'amies
Ajoutons-y Péri
Péri est mort pour ce qui nous fait vivre
Tutoyons-le sa poitrine est trouée
Mais grâce à lui nous nous connaissons mieux
Tutoyons-nous son espoir est vivant.

Analyse de la poésie

Introduction

Nous allons étudier une poésie de Paul Eluard, intitulée Gabriel Péri. Du côté des Républicains pendant la guerre d’Espagne en 1937, Eluard s’oppose au fascisme allemand et s’engage dans la résistance lors de l’Occupation. L’arrestation par les Allemands de Gabriel Péri, journaliste à l’humanité et résistant, et son exécution en 1941, lui inspirent ce poème. C’est un hymne à la liberté dont le poète est le représentant. Nous verrons comment à travers la force du langage, l’énergie poétique se déploie et montrerons en quoi nous pouvons parler d’un hymne à l’espérance.

I – La force poétique

transition

II - le rôle du poète et la parole

conclusion

ouverture

Les corrigés du bac, des études complètes : Pour vous procurer le document, cliquez sur le drapeau de votre pays et entrez le code valide sur le site
Vous devez demander le corrigé en précisant le titre, l'auteur et le sujet à l'adresse mail suivante :
contact :  philobac@live.fr




Allopass


Solution de micro paiement sécurisé
Secure micro payment solution


Pour acheter ce contenu, insérez le code obtenu en cliquant sur le drapeau de votre pays




To buy this content, insert your access code obtained by clicking on your country flag






Tous les liens pour réviser le bac écrit et oral de français : séquence poésie

Les fiches bac

Eléments pour une dissertation

L'oral du baccalauréat : fonction du poète et de la poésie : le sonnet : Ronsard et Nerval : préparer l'entretien de l'examen avec les questions, les problématiques et les ouvertures


Préparer l'oral du baccalauréat en anticipant les difficultés de l'oral, séquence poésie, les genres du sonnet, (tradition et innovation) : questions, problématiques et ouvertures

Les corrigés du bac et lectures analytiques du forum pour répondre aux questions et aux problématiques et réussir l'oral de français

Sujets intégralement corrigés sur le thème de poésie, les corrigés du bac

Autres études sur La Fontaine :
Le loup et le chien
Le pâtre et le lion
Les animaux malades de la peste

Autres commentaires sur Baudelaire
Les petites veilles
L'albatros
recueillement
Les fenêtres, première explication
Les fenêtres, deuxième explication
A une passante
Une charogne

Autres études sur Rimbaud :
Les ponts, Illuminations
Le dormeur du val, Rimbaud

Autres études sur la poésie baroque :

Autres études sur Ronsard :
Douce beauté meurtrière de ma vie
Sonnet pour Hélène
Sonnet pour Hélène, deuxième étude
Sur la mort de Marie, "comme on voit sur la branche"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire