Pages

Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 15 octobre 2010

Le Dormeur du Val, (1870) Arthur Rimbaud, séquence poésie, les corrigés du bac

Rimbaud, le dormeur du val

 

 

Rimbaud

*** Séquence poésie : les corrigés du bac

 

Le Dormeur du Val, (1870) Arthur Rimbaud.

Lecture du poème :

Arthur RIMBAUD (1854-1891)

  • Le dormeur du val

    • C'est un trou de verdure où chante une rivière,
    • Accrochant follement aux herbes des haillons
    • D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
    • Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.
    • Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
    • Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
    • Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
    • Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.
    • Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
    • Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
    • Nature, berce-le chaudement : il a froid.
    • Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
    • Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
    • Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

    Descriptif du commentaire :

    Le document comprend une introduction avec l'annonce du plan, plusieurs problématiques d'étude pour vous entraîner à l'oral, deux parties avec chacune plusieurs sous-parties, une transition, une conclusion et une ouverture pour élargir votre présentation à l'oral de l'examen.  L'étude est d'un bon niveau

    Extrait de l'étude :
    La lecture doit se poursuivre jusqu'au dernier vers du dernier tercet du sonnet avec l'euphémisme "il a deux trous rouges du côté droit" pour comprendre qu'il dort d'un éternel sommeil et que son dernier souffle appartient désormais à cette nature qui le berce tendrement.  Le symbolisme prend son importance...


    Plan de l'étude :

    Introduction
  • I - Mise en scène de la poésie
  • 1 - Un sonnet traditionnel
  • 2 - Un effet de surprise
  • 3 - Suspense et mise en scène dramatique
  • Suspense
  • Tragédie du soldat mort : Inversion du titre et de la poésie
  • Description et mise en scène de la mort du jeune soldat
  • Transition
  • II - Une dénonciation de la guerre
  • La poésie au service de la dénonciation
  • Les fonctions de l'écriture poétique : la critique et la dénonciation de la guerre et de l'injustice
  • Conclusion
  • Ouverture
      
    A consulter :

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire